Blog

Actuellement, il y a 1710 articles.

Les autres arriveront au fur et à mesure.


Cet oreiller vous permet d'écouter la musique en dormant

Article 12 - Posté le 25-03-2011 à 19:43

Cet oreiller vous permet d'écouter la musique en dormant

Qui n'a jamais rêvé de s'endormir au son de ses chansons favorites? Avec cet oreiller révolutionnaire, c'est désormais chose possible !

À première vue, cet oreiller ne comporte pas de différences particulières avec les autres produits du même modèle sur le marché. Pourtant, cet objet incroyable donne la possibilité à son utilisateur d'y brancher son lecteur mp3 par le bais d'une alimentation spécialement prévue à cet effet ! Conçu pour ne pas importuner vos éventuels voisins de lit, cet oreiller permet uniquement à celui qui s'endort dessus d'entendre la musique, et ne gênera donc pas votre entourage.

Côté bien-être, ses concepteurs ont pensé à tout, car le haut-parleur intégré dans l'objet demeure imperceptible, et permet à l'oreiller d'offrir un grand confort pour y poser sa tête et dormir. Et avec un prix inférieur à 22 euros, cet oreiller nouvelle génération va apporter sans aucun doute aux mélomanes qui l'utiliseront, de bonnes nuits de sommeil tout en mélodie !




Lire les commentaires (0) Ajouter un commentaire

Facebook exclut 20 000 enfants par jour, jugés trop jeunes

Article 11 - Posté le 25-03-2011 à 19:30

Facebook exclut 20 000 enfants par jour, jugés trop jeunes

Gare aux membres trop jeunes. Soucieux de faire respecter sa politique de confidentialité, Facebook s'emploie à bannir 20 000 enfants trop jeunes de son service. Le réseau social interdit en effet aux jeunes de moins de 13 ans de s'inscrire. Dans les faits, ces derniers n'hésitent pas à mentir sur leur âge pour rejoindre leurs proches déjà en ligne.

Facebook ne badine pas avec sa politique de confidentialité. Régulièrement attaqué sur le terrain de la vie privée, le réseau social s'emploie à redorer son image auprès des utilisateurs. Preuve en est, le responsable en charge de la vie privée chez Facebook, Mozelle Thompson, assure que le site communautaire se montre intraitable avec les enfants de moins de 13 ans.

Selon le site d'information australien The Daily Telegraph, le réseau social expulse chaque jour près de 20 000 enfants de son service. Le responsable de la confidentialité était entendu par le comité de cyber-sécurité du parlement fédéral australien. Selon Mozelle Thompson, Facebook dispose de mécanismes permettant de détecter les enfants qui trichent sur leur âge.

Tous les mineurs ne sont pas concernés. En effet, Facebook autorise l'ouverture d'un profil à partir du moment où la personne est âgée d'au moins 13 ans. Si malgré tout le profil voit le jour, Facebook le supprimera dans les plus brefs délais à partir du moment où le site sera au courant. Mozelle Thompson n'a pas précisé si les mécanismes comprennent également les signalements effectués par les autres membres de Facebook.

En théorie, les mineurs de 13 ans et plus ne peuvent pas s'inscrire sans autorisation parentale. C'est du moins ce que souhaite Facebook. Dans les faits, rares sont les enfants à demander l'autorisation pour rejoindre leurs amis déjà en ligne sur le réseau social. Puisque c'est impossible à vérifier, Facebook n'entreprend aucune action et s'en remet à la responsabilité des parents.

Facebook parviendra-t-il à éjecter tous les mineurs qui ne respectent pas sa politique de confidentialité ? Rien n'est moins sûr. Le centre de recherche Pew s'est penché sur les activités numériques des jeunes adolescents. Les conclusions révèlent que 46 % des jeunes américains de 12 ans sont inscrits sur des réseaux sociaux. Et cette tendance ne montre aucun signe de faiblesse.




Lire les commentaires (0) Ajouter un commentaire

Free condamné pour des pratiques illicites et abusives

Article 10 - Posté le 23-03-2011 à 19:44

Free condamné pour des pratiques illicites et abusives

Alors que l'association UFC-Que Choisir a porté plainte contre le fournisseur d'accès à Internet, le Tribunal de grande instance de Paris lui ordonne l'arrêt de certaines pratiques.

Le consommateur remporte une manche face à Free. Le Tribunal de grande instance de Paris a donné raison à l'association UFC-Que Choisir en ordonnant au fournisseur d'accès à Internet (FAI) de «cesser un certain nombre de pratiques illicites» et de supprimer de ses conditions générales de vente certaines clauses considérées comme «abusives». La société Free a été condamnée à verser à l'association de consommateurs la somme de 50.000 euros à titre de dommages et intérêts. Le groupe Iliad, maison mère de Free, n'a pas souhaité faire de commentaire.

Free devra ainsi supprimer certaines «conditions générales de vente de l'offre triple play (internet, téléphone, télévision), de sa brochure tarifaire et de son site internet», De «multiples pratiques» sont également en cause, précise à l'AFP Nicolas Godfroy, juriste de l'UFC-Que Choisir. Ce dernier souligne ainsi que le tribunal a jugé que «la présentation du mode de paiement paraissait trompeuse pour le consommateur et le guidait vers le prélèvement automatique». En plus, Free «facturait des frais supplémentaires si vous choisissiez un paiement par chèque ou par carte bancaire, ce que le tribunal a jugé illicite».

Par ailleurs, l'association de consommateur avait clairement mis en cause «des modalités de résiliation à perception différé qui, pour nous, souligne Nicolas Godfroy n'étaient qu'un échappatoire sémantique (pour appliquer des frais de résiliation) et que le tribunal a bien reconnu comme tels». La décision du tribunal offre ainsi aux consommateurs «la possibilité de contester les facturations déjà opérées ou celles à venir pour les personnes qui résilieraient sur le fondement de la hausse de TVA», indique le juriste. Une mobilisation des consommateurs avait déjà permis, en début d'année, de contrecarrer les projets de hausse des prix de certains opérateurs, comme Bouygues, en réponse à la hausse de la TVA.




Lire les commentaires (0) Ajouter un commentaire

Page :  1  2  3  4 ... 566  567  568  569  570 

Page Précédente - Page Suivante

Numéro de page :

Vues Blog : 541960

Vues Totales : 8932836

Recherche
Retour en haut