Blog

Actuellement, il y a 1710 articles.

Les autres arriveront au fur et à mesure.


Warner Music aurait investi chez Deezer

Article 1704 - Posté le 13-08-2012 à 20:59

Warner Music aurait investi chez Deezer

Début mai 2011, le Russo-Américain Len Blavatnik annonçait le rachat de Warner Music pour 3,3 milliards de dollars via sa société Access Industries. Cette année, selon le New York Post, le businessman a décidé d'investir dans le Français Deezer, société détenue en partie par Orange. Si cette information venait à être confirmée, cela alimenterait plus encore les débats quant aux relations entre les majors de l'industrie du disque et leurs « partenaires ».

Alors que depuis 2009, des documents financiers ont révélé qu'Universal, Sony, EMI, Warner et divers labels indépendants détenaient des parts minoritaires du Suédois Spotify, voilà que Deezer est à son tour sous les feux des projecteurs pour des raisons similaires.

Pour les maisons de disques, l'intérêt est évident. En achetant des parts de sites comme Spotify et Deezer, elles récupèrent non seulement ce qu'il leur est dû de droit, et elles encaissent les éventuels bénéfices, même si le temps n'est pas encore à nager dans un océan de bénéfices dans ce secteur. Qui plus est, cela leur permet de modeler les modèles économiques plus aisément.

D'après le New York Post, Blavatnik souhaite que Deezer investisse les États-Unis, soit le contraire de la politique actuelle du Français. Ce dernier investit plutôt les pays sans concurrence directe, notamment en Amérique Latine, en Afrique et en Asie, alors qu'aux USA, les acteurs dans le streaming audio ne manquent pas.

Le journal américain annonce ne pas connaître la part rachetée par la société Access Industries, ni la valeur du rachat en question. Le New York Post précise toutefois que Deezer cherche à lever entre 60 et 100 millions de $ et que la société est en discussion avec un opérateur mobile afin d'investir le marché US rapidement.

Rappelons qu'Orange a prolongé son partenariat avec Deezer jusqu'en 2015 selon Electron Libre. Un minimum de 2 millions d'euros hors taxe par mois, soit 24 millions d'euros hors taxe par an, sera reversé à Deezer d'ici ces trois prochaines années.




Lire les commentaires (0) Ajouter un commentaire

Piratage : Google cède face aux ayants-droit

Article 1703 - Posté le 13-08-2012 à 20:54

Piratage : Google cède face aux ayants-droit

Google déclassera, dans son référencement, les sites qui font l'objet de trop de demandes de retrait de contenus pour violation du droit d'auteur. Il donnera ainsi mécaniquement plus de visibilité aux sites légaux, ce que demandent depuis longtemps les ayants-droit.

Google a annoncé une nouvelle modification de l'algorithme de son moteur de recherche, destinée à donner une plus grande priorité aux contenus légaux par rapport aux sites ayant fait l'objet de plaintes pour piratage.

"A partir de la semaine prochaine, nous commencerons à prendre en compte un nouveau signal dans nos affichages: le nombre de demandes de retrait pour violation de droit d'auteur", a expliqué le vice-président de l'ingéniérie Amit Singhal sur le blog du groupe. "Ce changement devrait aider les internautes à trouver plus facilement des sources de contenus légitimes et de qualité - qu'il s'agisse d'une chanson diffusée sur (la radio publique) NPR, d'une émission de télévision sur (le site de diffusion en streaming) Hulu, ou de musique sur Spotify".

Depuis que Google a remanié son système de repérage des droits d'auteur il y a deux ans, il est en mesure de recueillir beaucoup plus d'informations sur les programmes piratés qui apparaissent en ligne, selon M. Singhal. Google affirme recevoir plus de demandes de retrait de contenu quotidiennes - 4,3 millions ces derniers 30 jours - qu'il n'en a reçues durant toute l'année 2009.

"Les sites faisant l'objet de nombreuses demandes de retrait pourraient apparaître plus bas dans nos pages de résultats", a indiqué M. Singhal. Les sites en question seront toutefois prévenus par Google afin de répondre aux accusations de piratage.

Le vice-président de l'association des studios hollywoodiens (Motion Picture Association of America), Michael O'Leary, a exprimé l'espoir que ce changement éloigne les internautes des sites illégaux. "Nous étudierons de près ce changement", a-t-il dit, notant que "le diable se cache toujours dans les détails", a dit M. O'Leary.




Lire les commentaires (0) Ajouter un commentaire

Twitter : tous contre un compte pédopornographique

Article 1702 - Posté le 13-08-2012 à 20:51

Twitter : tous contre un compte pédopornographique

Twitter a fermé un compte pédopornographique suite à l’action de centaines d’utilisateurs.

Le 9 août, la tweetosphère s’est mobilisée contre @many501611, un internaute qui postait des photos mettant en scènes de jeunes enfants dénudés dans des positions et situations très équivoques.

L’une des premières à réagir est @Leila_Bichon. Elle s’insurge des réactions que suscitent le compte incriminé et lance : « on stop les blagues les twittos la c'est du serieux! Signalez moi ce pourri > @many501611 #pedophile (sic.) »

La chaîne s’est rapidement montée contre @many501611. Certains comptes ont même tweeté l’adresse du service du Ministère de l’Intérieur dédié à la dénonciation de contenus pédopornographiques. C’est la première fois qu’un compte Twitter est signalé pour une affaire de pédopornographie sur la plateforme ministérielle.




Lire les commentaires (0) Ajouter un commentaire

Page :  1  2  3  4 ... 567  568  569  570 

Page Précédente - Page Suivante

Numéro de page :

Vues Blog : 557803

Vues Totales : 9166193

Recherche
Retour en haut